Par Mina Hamada

Exposition au Château de Vaux-le-Vicomte

Exposition au Château de Vaux-le-Vicomte


Le domaine de Vaux-le-Vicomte ouvre ses portes à la création contemporaine en invitant 6 artistes internationaux à revisiter l’œuf de Pâques. Renouant avec sa tradition de mécène de l’art, le château se transforme en véritable théâtre de la production artistique.

Kashink en oeuvre
Kashink en oeuvre

A l’occasion d’une résidence les artistes sont invités à produire des œuvres ovoïdes et interpréter la tradition de l’œuf peint. Le week-end pascal marquera le début de cette collaboration en offrant à la vue du public les magnifiques œufs dans les salons d’apparat de ce joyau du patrimoine français que représente Vaux-le-Vicomte.

La coutume d’offrir des œufs décorés remonte à l’Egypte antique. Bien avant l’ère chrétienne, les druides teignaient les œufs en rouge en l’honneur du soleil tandis que les rituels païens anglo-saxons visaient à offrir des œufs colorés à la déesse Eostre. Forme renfermant une certaine idée de la perfection et de l’origine, l’œuf doré à la feuille d’or est distribué par le roi Louis XIV à sa cour. Au XVIIIe siècle l’œuf devient de plus en plus précieux et verra son ornementation prolongée par l’imagination du célèbre orfèvre du tsar Alexandre III, Peter-Karl Fabergé.

 

Par Vincent Abadie Hafez
Par Vincent Abadie Hafez
Par Djamel Oulkadi
Par Djamel Oulkadi

Les esprits créatifs d’aujourd’hui viennent engager un dialogue avec l’histoire et font revivre l’esprit Baroque et les courbes dentelées du jardin à la française.

Avec les artistes : Vincent Abadie Hafez, Kashink, Otezki, Mina Hamada, Charlotte L’Harmeroult, Djamel Oulkadi

Commissaire d’exposition et directrice de la Galerie Jed Voras : Aleksandra Smilek

Par Charlotte L'Harmeroult
Par Charlotte L’Harmeroult

 

Par Charlotte L'Harmeroult
Par Charlotte L’Harmeroult

 

Par Otecki
Par Otecki

 

Par Mina Hamada
Par Mina Hamada