• direktors@jedvoras.eu

Exposition Focale

retouche13

Exposition Focale


EXPOSITION FOCALE


Exposition des artistes Aranthell, Jérémy Lucas, Aurélien Vret, Benoît Blanchard

Vernissage le mercredi 6 Janvier 2015 à partir de 18h

du 6 au 30 janvier 2016


Communiqué de presse :

Des satellites d’observation aux microscopes, les instruments optiques sont autant de prothèses permettant une extraction ciblée des images de notre monde. Repoussant sans cesse les frontières de notre perception, que ce soit par leur qualités techniques ( infiniment grand / infiniment petit ), ou par la profusion de clichés, comme le permet un simple appareil photo numérique, ces outils sont aujourd’hui des dispositifs qui accompagnent la capture et le cadrage d’une image, jusque dans nos ateliers.

Parce que chaque œuvre est régie par un système de vision différent, notre proposition consiste en une réflexion autour de la focale, sur une sélection multi-médiums pensée pour l’espace de la galerie JedVoras.

À la manière d’un zoom, Focale part de la vision globale pour aller vers le local, et permet de transiter entre ces différentes échelles au fil des pièces exposées.

 

Revue de presse :

index

Paris Bouge, article


Aranthell

J’explore la place du banal dans notre société, à l’échelle individuelle. Je le regarde notamment au travers des prismes de la consommation, du jeu et du non-évènement, trois grandes catégories d’(in)activité dans la vie de l’occidental lambda – dont je fais partie. Il n’est pas question de sujets, mais de lieux communs dont l’exploration est devenue nécessaire, tant nous y sommes enlisés. Il s’agit de faire de ces lieux communs des objets de réflexion.

_MG_7438

Exposition Focale, vue de l’installation de l’artiste Aranthell, Galerie Jed Voras, 2016.

 

SONY DSC

Aranthell, FPS -1, 2012, huile sur toile, 54 x 80cm

 

Retouche 4

Exposition Focale, vue de l’installation de l’artiste Aranthelle, Galerie Jed Voras, 2016.

 

Retouche 9

Anranthell, Moucheture -4, Huile sur toile, 100×60, 2014.


Nuit Historique de Aurélien Vret

Issues d’images d’archives et provenant de différents médias, ces peintures de photos « déja-prise » sont piochées dans l’actualité pour constituer une archive d’évènements vus sur l’ensemble du globe. Le procédé s’inspire autant des « date paintings » d’On Kawara que des « images-objets » de Gerhard Richter.

retouche 2

Exposition Focale, vue de l’installation de l’artiste Aurélien Vret, Galerie Jed Voras, 2016.

carte tirée du projet : nuit synthétique [ carte intéractive utilisant Google Map, à partir de 2010 ]

Aurélien Vret, carte tirée du projet : nuit synthétique
carte intéractive utilisant Google Map.

retouche13


                              01 / 05 / 2012, Aurélien Vret, Vinyle sur Toile, 2015.

01 / 05 / 2012        

Traditionnellement, un débat télévisé entre les deux finalistes de l’élection présidentielle Française a lieu quelques jours avant le second vote. Celui-ci s’est tenu le 2 mai 2012 sur TF1, France 2, Public Sénat, LCP, TV5 Monde, les chaînes d’information en continu BFM TV, i>Télé et LCI. Selon l’institut Médiamétrie, 17,79 millions de téléspectateurs ont suivi ce débat télévisés.   


Relevé par l’artiste Benoît Blanchard

Trop vieilles, devenues inutiles, les granges et les charpentes sont démontées, débitées ; le plus souvent pour être converties en bois de chauffage. Ces dessins en conservent les formes a échelle un. Des formes simples, minimales, parfaitement adaptées a l’usage spécifique pour lesquelles elles ont été taillées.

Le dessin intervient comme une digression naturaliste. Il est totalement centré sur l’image, il est pur plaisir d’observation et de variations sur la forme. Pour cette raison, les dessins sont presque systématiquement a échelle une. À travers eux, je constitue un Muséum d’histoires naturelles, où j’accumule par ensembles successifs un panthéon domestique d’objets mêlés de souvenirs.

 

 

 

 

 

Exposition Focale, vue de l’installation de l’artiste Benoit Blanchard, Galerie Jed Voras, 2016.

Retouche 5

Relevé #20, crayon sur canson, 150x120CM, 2011. (détail de l’œuvre)


Jérémy Lucas

_MG_7465

Exposition Focale, vue de l’installation de l’artiste Jeremy Lucas, Galerie Jed Voras, 2016.

 

aleks